Poids Male

37 à 43 kilos

Poids Femelle

35 à 41 kilos

Taille Male

64 à 70 cm

Taille Femelle

58 à 66 cm

Résumé du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois est le bon compagnon par excellence.

A la fois patient, calme doux et joyeux, il est très fidèle envers ses maîtres. Véritable "pot de colle", c'est plus de 40 kilos d'affection qui rejoignent la famille.

Caractère

Le Bouvier Bernois possède un caractère doux, calme, patient, sûr de lui et joyeux.

C'est un chien très fidèle et loyal envers ses maîtres auprès desquels il aime se trouver. Le Bouvier Bernois fait partie des chiens que l'on peut considérer comme "pot de colle" avec ses maîtres. Sa place est près d'eux et il est déconseillé de l'installer dans une cour, un jardin ou un chenil.

Le Bouvier Bernois aime faire plaisir à ses maîtres, son éducation ne devrait donc poser aucun problème. Il lui faudra cependant une éducation en douceur basée sur le renforcement positif à l'aide de récompenses et compliments : le Bouvier Bernois n'aime pas être brusqué, en revanche savoir qu'il a fait plaisir à ses maîtres lorsque vous le félicitez le motivera beaucoup plus.

Très sociable, le Bouvier Bernois s'entend naturellement bien avec les autres chiens et animaux de la famille. Cela ne dispense pas toutefois de devoir, comme pour tous les chiens, le sociabiliser lorsqu'il est jeune.

Bien que peu sportif et plutôt tranquille, le Bouvier Bernois a tout de même besoin d'espace et d'exercice quotidien.

Aspect physique

Le Bouvier Bernois est un chien massif, au poil long et à la robe tricolore. Son pelage et majoritairement noir, avec du blanc sur le poitrail et sur la tête, et des poils de couleur rouille sur l'extrémité des pattes, sur les joues et au dessus des yeux. Il a des oreilles triangulaires tombantes de taille moyenne, et son regard traduit la gentillesse de son caractère.

Histoire et origine

L'origine exacte du Bouvier Bernois est incertaine. Comme son compatriote le Grand Bouvier Suisse, on pense qu'il est issu des molosses introduits en Suisse par les romains au premier siècle. Initialement nommé le Dürrbachler, du nom du village dont il est issu, il était utilisé dès le 18e dans le canton de Berne comme Bouvier, chien de trait et de garde. A la fin du 19e siècle, l'arrivée en Suisse de chiens étrangers fit craindre que la race ne disparaisse. En 1907, Franz Schertenlieb et un groupement d'éleveurs de Burgdorf décidèrent de sauver la race et créèrent le club Suisse de Dürrbachler pour encourager son élevage. La race fut rebaptisée ensuite "Bouvier Bernois".

Utilisation

Le Bouvier Bernois est un chien de trait, de bouvier et de garde, devenu aujourd'hui un parfait chien de famille.

Retrouvez nos services