Poids Male

32 à 40 kilos

Poids Femelle

28 à 35 kilos

Taille Male

64 à 70 cm

Taille Femelle

58 à 64 cm

Résumé du Akita Inu

L'Akita Inu est un chien puissant aux nombreuses qualités. Sous ses allures de grosse peluche, il cache un caractère fort qui demande une éducation douce mais ferme.

Caractère

L'Akita Inu est un chien plein de qualités au caractère bien trempé et dominant. Très proche de sa famille, il donnera toute son affection à celle-ci alors qu'il sera distant et indifférent avec les étrangers. Loyal, actif et courageux, l'Akita Inu fera face à toutes les situations pour protéger sa famille.

Aspect physique

L'Akita Inu est un chien de grande taille, robuste et puissant avec une ossature musclée. Sa fourrure est épaisse.

Histoire et origine

L’Akita Inu provient de la région de Odate dans la préfecture d’Akita, d’ailleurs on l’appelait chien d’Odate avant sa sacralisation comme « Monument Naturel » où il a été rebaptisé Akita Inu. A l’époque, on nommait les chiens suivant leurs régions. Il y avait les chiens d’Odate" (région d'Odate), les chiens de combat "kurae-Inu", les chiens de chasse "Matagi-Inu". Chacun était élevé pour remplir des fonctions précises, la chasse pour tout type de gibier, la chasse à l’ours ou la protection. C’est pourquoi, les critères de sélection se différenciaient et que l’on pouvait distinguer différents types.

Les origines de L’Akita Inu sont très anciennes, puisqu’on retrouve les traces de chiens semblables d’un point physique 3000 ans avant JC. Néanmoins à travers les époques ce chien indigène subit différent croisement d’abord avec des chiens chinois et coréens et ensuite bien plus tard avec des races venues d’Europe comme les Mastiffs, bulldogs, St Bernard.

D’ailleurs à une époque, les combats de chien étaient si populaires que de nombreux croisements furent effectués avec le type originel, le Matagui-Inu. Le croisement avec le Tosa était d’ailleurs très apprécié ce chien nommé le Shin-Akita (dont les caractéristiques physiques du Spitz comme les oreilles droites commençaient à disparaître) était si populaire que le Matagui-Inu était délaissé et se faisait rare.

En 1909, le maire d’ODATE décide d’interdire le mélange des Matagis-Inus aux autres molosses. En 1931, le Japon désigne 10 comme « Monument Naturel ». 7 races sont considérées comme pures (c’est à dire existantes au Japon avant l’introduction des races occidentales): Akita, Chin, Hokkaido, Kai, Kishu, Shiba, Shikoku. Les 3 autres races: le Tosa, le Spitz Japonais, le Terrier Japonais sont des hybrides de races Japonaises et occidentales.

Pendant la seconde guerre mondiale les choses s’accélèrent pour l’Akita Inu. Il est recherché pour sa fourrure afin de répondre aux besoins vestimentaire de l’armée. Les amateurs de la race cachent leurs chiens ou les croisent avec des bergers Allemand, seule race non concernée par l’arrêté.

Après la guerre en 1948, la race a besoin d’être reprise en main, les japonais choisissent alors Goromaru-Go de la lignée Ichinoseki, né à Akita pour reconstruire le Matagui original.

Utilisation

L'Akita Inu est un excellent chien de compagnie, de sauvetage et de chasse.