Animoscope
Infos santé et bien-être
Annuaire
Se connecter
/
/
/
Test de dépistage du virus d’immunodéficience féline (FIV) et de leucémie féline (FeLV)

Test de dépistage du virus d’immunodéficience féline (FIV) et de leucémie féline (FeLV)

Mon chat est-il à risque d’attraper les virus d’immunodéficience féline (FIV) et de leucémie féline (FeLV) ?


Pour savoir si votre animal est à risque, répondez aux questions suivantes :


1. Votre chat est-il nouvellement adopté ?
2. Votre chat n’a jamais été testé auparavant ?
3. Votre chat passe-t-il du temps à l’extérieur, même pour de courtes périodes ?
4. Votre chat a-t-il été exposé à un chat dont le statut est inconnu ?
5. Votre chat est-il malade ?
6. Votre chat a-t-il présenté une morsure ?

► Si vous avez répondu « oui » à l’une de ces questions, votre chat devrait passer un test de dépistage.

Qu’est ce que sont les virus d’immunodéficience féline (FIV) et de leucémie féline (FeLV) ?


Les virus du FIV et du FeLV sont les causes majeures de maladie et de décès chez le chat. Ils affaiblissent le système immunitaire. Ils sont transmis d’un chat à l’autre et sont très contagieux. Souvent, ils ne créent pas beaucoup de signes apparents et même des chats qui semblent en bonne santé peuvent être porteurs de l’infection et transmettre les virus à d’autres chats. Ils ne se transmettent pas à l’humain.
Par contre, lorsque l’animal est affaibli ou stressé, leur virulence domine et aggrave la moindre petite maladie.

Pourquoi faire un dépistage des virus FIV et FeLV ?


Sans test, on ne peut pas savoir si un chat est infecté. Et si on ne connaît pas le statut, alors il peut être porteur et transmettre la maladie à d’autres chats.
De plus, on sera beaucoup plus attentif au moindre signe de maladie chez un chat positif pour pouvoir réagir vite avant que le virus aggrave l’état de santé de votre chat.
Seul un petit échantillon sanguin est requis et il suffit de quelques minutes pour obtenir les résultats.

Comment se fait la contamination ?

Une mère infectée infecte généralement ses chatons.
La propagation du FIV se fait habituellement par morsure. Celle du FeLV s’effectue par contact avec la salive ou l’urine d’un chat infecté, lors de toilettages mutuels, lorsqu’ils partagent des bols de nourriture et des bacs à litière.

Quels sont les signes du FIV et du FeLV ?

Il n’existe aucun signe distinctif pour ces maladies. Parfois, les signes n’apparaissent pas avant des années…
Parmi les symptômes à surveiller, on note : une diminution de l’appétit, des vomissements, de la diarrhée, une perte de poids, de la faiblesse, des morsures, des plaies infectées, de la fièvre, des ganglions enflés, etc.

Que peut faire le vétérinaire?

Votre vétérinaire peut vous aider à donner les soins appropriés à votre chat. Grâce à une détection précoce de l’infection, il est possible de maintenir votre chat en santé et de prévenir la transmission de l’infection à d’autres chats.

Dr Vet

Analyser les symptômes de votre animal

Je commence