/
/
/
Conseils pour adopter un chat en refuge

Conseils pour adopter un chat en refuge

L’adoption en refuge est une démarche responsable et réfléchie qui permet de donner une seconde chance à un animal abandonné, et d’aider les refuges dans la prise en charge des animaux. Adopter un chat est tout sauf anodin, c’est un engagement sur le long terme. Voici quelques conseils pour vous accompagner au mieux dans l’adoption de votre futur compagnon à 4 pattes. N'hésitez pas à consulter notre annuaire pour trouver un refuge.

Les différents facteurs à prendre en compte avant d’adopter un chat

Le mode de vie du chat, plutôt vagabond ou au contraire vivant en intérieur, est sûrement le critère le plus important à considérer lors de l’adoption d’un chat pour assurer son bien-être et une bonne cohabitation. Par exemple, il est évident qu’un chat habitué à vivre dehors et à chasser ne pourra pas être adopté par une personne vivant en appartement. Un autre aspect à prendre en compte est la présence ou non d’autres animaux dans votre foyer. En effet, certains chats auront l’habitude d’être en présence de chiens, et d’autres au contraire en auront peur. Il peut donc être intéressant de faire une rencontre préalable entre vos animaux et le chat que vous souhaitez adopter pour voir si la cohabitation est faisable. Une période d’essai peut être proposée par le refuge. Le tempérament du chat (solitaire, joueur, calme, câlin…) est également à considérer : un chat anxieux aura besoin d’une présence humaine et supportera moins bien la solitude qu’un chat solitaire. N’hésitez pas à discuter avec le personnel du refuge pour connaître les traits de caractère des chats. Les critères esthétiques (race, robe, taille, longueur du poil…) sont les derniers à entrer en ligne de compte.

Chaton, chat adulte, chat senior : quel chat adopter ?

Choisir un chaton nécessite un investissement de votre part pour lui apprendre la propreté et les règles de la maison. Un chat adulte a déjà acquis ces bases. Quant au chat senior, il est plus calme qu’un jeune chat et s’accommodera peut-être mieux à une vie en appartement. Il faudra tout de même prendre en compte les frais vétérinaires a priori plus élevés chez un chat vieillissant. Mais adopter un chat senior, c’est aussi s’engager sur une plus courte durée ce qui peut être intéressant pour des personnes âgées par exemple. Si vous adoptez un chat au passé compliqué, et notamment ayant été maltraité, il faudra s’armer de patience pour lui apprendre à réapprivoiser l’Homme. Il est possible qu’il ne se laisse pas approcher et se cache sous le canapé les premiers temps; mais votre bienveillance finira par conquérir son cœur !

Quel est le coût d’une adoption ?

Il est en général demandé une participation de 100 à 150€ pour les frais d’identification et de vaccination, auxquels il faut ajouter entre 250 à 300€ de chèque de caution si le chat n’est pas stérilisé. À ces frais d’adoption, il faut ajouter les dépenses relatives à l’alimentation, l’hygiène, les frais vétérinaires, le couchage, les jouets… Le coût annuel d’entretien d’un chat en bonne santé est compris entre 400 et 600€.

Dr Vet

Retrouvez nos services