Poids Male

3 à 5 kilos

Résumé du Thaï

Le Thaï est le Siamois ancien type, celui qui fut ramené de Thaïlande en Angleterre.

De nombreux passionnés s'adonnent à redonner vie à cette race d'origine et à ses magnifiques caractéristiques. Le chat Thaï est plus trapu, plus rond que le Siamois, mais le caractère est identique aux deux races, c'est un adorable compagnon, plein d'humour et d'affection pour son maître.

photo : Syed Zillay Ali

Caractère

Le caractère du chat Thaï est semblable à celui du chat Siamois. C'est un compagnon très vocal, très communicatif. Un maître pourrait passer sa journée à parler à son Thaï ! Il est énergique, hautement intelligent et aime le contact humain.

Le Thaï, tout comme le Siamois, est à déconseiller aux personnes trop occupées qui ne pourraient lui procurer toute l'attention dont il a besoin… c'est un chat très demandeur! Il aime participer à tout ce que fait son humain préféré et fourrer sa truffe un peu partout!

Aspect physique

Comme vous pouvez le lire dans l'historique ci-dessous, le Thaï est le Siamois traditionnel, avant qu'il ne fut modifié, affiné par les programmes de sélection qui nous ont donné Siamois actuel. Les formes du Thaï sont plus arrondies, son corps est plus trapu, plus massif. C'est un chat de taille moyenne, musclé mais également gracieux et athlétique. La tête du Thaï est caractérisée par ses contours arrondis, par ses joues rondes et son crâne bombé. Les pattes sont de tailles proportionnelles avec le corps (contrairement au Siamois qui a les pattes plus longues que le corps). Les oreilles du Thaï sont arrondies, de taille moyenne alors que les oreilles du Siamois sont plus espacées sur le crâne, plus pointues, accentuant la forme triangulaire de la tête. La queue du Thaï est également plus volumineuse que celle du Siamois. Les yeux sont bleus et la robe est colourpoint. Le poil est court et dense.

Histoire et origine

Le Thaï est le Siamois d'origine, le Siamois traditionnel, le Siamois ancien type. C'est le Siamois qui fut ramené de Thaïlande en Europe (plus précisément en Angleterre) au 19ème siècle.

Lorsque dans les années 60, les programmes de sélection du Siamois rendirent les silhouettes plus fines, plus élancées pour obtenir le Siamois que nous connaissons tous bien aujourd'hui, cette nouvelle « version » du Siamois devint populaire et le Thaï d'origine fut placé aux oubliettes.

Aux oubliettes pour certains seulement, car de nombreux éleveurs et passionnés amoureux des Siamois à tête ronde promotionnèrent cette race « ancien-type ». Le Thaï fut reconnu en 2002 par le LOOF, Livre officiel des origines félines.