Poids Male

4 à 6 kilos

Résumé du Ocicat

L'Ocicat est un chat domestique dans un corps de chat sauvage.

Sauvage, l'Ocicat n'en n'a que l'allure puisque c'est un formidable compagnon affectueux, très attaché à ses maîtres! Son apparence ressemble à celle de l'Ocelot, un chat sauvage ressemblant à un léopard.

Caractère

L'allure sauvage de l'Ocicat est parfaitement opposée à son caractère. Un félin sociable, particulièrement affectueux, très attaché à ses maitres.

L'Ocicat est intelligent, aime jouer et on peut même l'éduquer pour attraper/rapporter la balle, tout comme un chien.

C'est un chouette compagnon de famille, qui a également besoin de beaucoup de présence, donc à déconseiller aux personnes n'ayant pas beaucoup de temps à lui consacrer!

Aspect physique

Le chat Ocicat est de taille moyenne à grande, le corps est athlétique, solide, musclé et tout en grâce!

C'est un chat vif et énergique, qui remarque tout ce qu'il se passe autour de lui.

La tête est de forme triangulaire, le museau plutôt de forme carrée.

Les yeux sont de grande taille et taillés en amande.

La robe est mouchetée et agouti. L'Ocicat ressemble à un mini fauve. Les couleurs admises sont le brun, chocolat, lilas, bleu, cannelle, faon.

Histoire et origine

L'Ocicat fut développé aux États-Unis à la suite d'un très long travail de sélection, qui dura en tout presque 20 ans. Tout commença en 1964 quand une éleveuse croisa un Siamois tabby, un autre Siamois chocolat et un croisé Abyssin-Siamois pour tenter d'obtenir un Siamois « aby point ». De son expérimentation, elle obtint un chaton avec une robe semblable à celle d'un Ocelot (un chat sauvage ressemblant à un léopard, et qui inspira plus tard le nom de la race). Elle nomma le chaton Tonga, mais Tonga n'était pas exactement ce qu'elle avait en tête quand elle fit ce croisement.

Tonga apparut dans un journal Américain et attira l'attention d'éleveurs qui décidèrent de poursuivre le développement de race, qui aurait tous les traits d'un félin sauvage avec le tempérament d'un chat domestique. Pour ce faire, on utilisa l'Abyssin, le Siamois, l'Oriental, le Mau Egyptien et l'American Shortair.

La CAT (Cat Fanciers Association) enregistra la race en 1966 mais c'est seulement en 1987 qu'elle fut reconnue.

Retrouvez nos services