Poids Male

3 à 5 kilos

Résumé du Mau arabe

Le Mau Arabe est une race naturelle et ancienne, originaire de la péninsule Arabique.

Le Mau Arabe est un félin qui a gardé toutes ses caractéristiques sauvages mais qui est doté d'un excellent caractère, doux et affectueux.

Photo : SolnishkoA GFDL or CC-BY-SA-3.0 via Wikimedia Commons

Caractère

Le Mau Arabe est un chat affectueux, débordant d'amour pour son maitre. De très bon tempérament, il s'entend généralement très bien avec les différents animaux de la maison ainsi qu'avec les enfants. Intelligent, curieux, c'est également un chat actif qui adore jouer ou chasser, il fait d'ailleurs preuve d'une grande agilité!

Le Mau Arabe est un chat calme et doux, qui miaule seulement quand il veut quelque chose, même si c'est simplement obtenir de l'attention de son humain préféré.

Aspect physique

Le Mau Arabe est un chat robuste, qui fut habitué aux conditions climatiques extrêmes de son pays d'origine. (ce qui fait également de lui un chat qui a de très bonnes défenses immunitaires et généralement en bonne santé) La race est naturelle et a conservé ses caractéristiques, sa morphologie sauvage.

Le Mau Arabe est de taille moyenne à grande, les mâles étant plus grands que les femelles. Le corps est musclé mais sans désavantager sa superbe allure élégante. Les pattes sont longues, les pieds sont de forme ovale. La tête est ronde, les oreilles sont larges.

La robe est courte, le poil est près du corps. Les couleurs de robes sont le blanc, noir, noir et blanc, marron (moucheté ou tigré), gris et blanc (tigré ou moucheté). La couleur des yeux se marie avec celle de la robe. La queue est de longueur moyenne et s'affine vers l'extrémité.

Histoire et origine

Le Mau Arabe est une race naturelle et très ancienne, présente depuis des milliers d'années sur la péninsule Arabique.

Ce sont des chats des déserts, qui se sont rapprochés des villes afin de faciliter leur recherche de nourriture ainsi que pour s'abriter plus facilement. Considérés alors comme chats errants, ils furent boudés par la population qui ne voyait pas en lui l'étoffe d'un chat de race.

Le Mau Arabe aurait pu rester ignoré si Petra Mueller, une allemande qui avait quitté son pays natal pour vivre aux Émirats Arabe Unis, n'avait pas décidé de lancer un programme d'élevage. Quand le programme d'élevage de Petra fut mis au point et que les chats avaient bien tous le physique commun, le Mau Arabe fut approuvé par la World Cat Federation et reconnu officiellement en 2009.

Retrouvez nos services