Poids Male

4 à 6 kilos

Résumé du Highland Fold

Originaire d'Écosse, l'Highland Fold est la variété à poil long du Scottish Fold

, la robe est la seule différence entre les deux races, le Scottish et l'Highland partagent donc la même histoire, le même caractère doux et calme et la même particularité, celle d'avoir les oreilles repliées.

Caractère

L'Highland Fold est un merveilleux chat de famille aux nombreuses qualités. Toujours de bonne humeur, il a très bon caractère, c'est un chat sociable, doux et affectueux. L'Highland Fold est très attaché à ses maîtres et s'entend parfaitement avec les enfants. C'est un chat qui est généralement calme, miaule peu et sa voix est douce et unique.

Aspect physique

L'Highland Fold est un chat de taille moyenne, robuste et musclé. C'est en fait la variété à poil long du Scottish Fold, les deux races ont les mêmes particularités physiques, y compris bien sûr les oreilles repliées vers l'avant qui sont très spécifiques!

La tête et les joues de l'Highland Fold sont de forme arrondie, le museau est court et légèrement courbé. Le pelage est dense, bien fourni et toutes les couleurs de robe sont acceptées. Tout comme pour le Scottish, les oreilles restent un point sensible et leur hygiène devra être irréprochable afin d'éviter des infections.

Histoire et origine

L'Highland Fold est originaire d'Écosse et c'est au début des années 60 que tout commença, lorsque l'on remarqua qu'une femelle, du nom de Susie, avait les oreilles repliées.

L'éleveur William Ross fut séduit par cette apparence peu commune et décida de lancer un programme d'élevage. (N'hésitez pas à consulter la fiche du Scottish Fold pour plus de détails!)

Au départ, les éleveurs croisèrent uniquement des Highland/Scottish Fold entre eux mais le gène « oreilles repliées » se révéla engendrer des déformations dans la queue, la colonne vertébrale et provoquer des paralysies.

Élever cette race dans ces conditions n'étant pas simple, il fallut trouver une solution pour pouvoir pour s'assurer que les chats à naitre soient exempt de maladie sans pour autant renoncer à la magnifique allure de la race.

C'est ainsi que les éleveurs évitèrent de croiser deux parents porteurs du même gène (donc, deux Highland/Scottish Fold) . Ce gène étant dominant, il fallait seulement qu'un seul parent soit porteur de ce gène pour que les descendances aient les oreilles repliées, on croisa alors un Highland/Scottish Fold avec des American Shorthairs et British Shorthairs.