Poids Male

4 à 8 kilos

Résumé du Chat de gouttière

On connaît tous le « chat de gouttière », aussi appelé « chat commun » « chat de maison » 

; c'est un chat qui n'est pas apparenté à une race définie, qui n'a pas de pedigree. C'est aussi le chat que l'on retrouve le plus dans les foyers et bien qu'il ne soit pas « de race », quand c'est notre chat, c'est évidemment le plus mignon de tous !

Caractère

Les chats de gouttière ou chats de maison sont tous un peu différents les uns des autres. Le caractère dépendra beaucoup d'où ils viennent et de l'environnement dans lequel ils se trouvent. Certains seront plus calmes, d'autres communiqueront beaucoup.. Le chat de maison est d'un naturel débrouillard, joueur, indépendant, intelligent et très adaptable aux différentes situations et environnements. Il peut vivre tout aussi bien en appartement, qu'en maison ou en campagne.

Le chat de gouttière n'a pas ou que très peu de valeur « commerciale » mais a énormément de qualités, ce n'est pas pour rien que c'est le chat que l'on retrouve le plus dans les foyers, c'est le chat que l'on aime tant et qu'il n'ait pas de pedigree ou n'appartienne pas à une race bien définie, il en est tout aussi adorable, mignon et attachant !

Aspect physique

Il est difficile de décrire le chat de gouttière, car ils sont tous différents ! Il peut avoir tous types de longueur de poil, être de couleurs différentes, les tailles varient également.. mais les chats de gouttière (ou de maison) sont robustes, rustiques et demandent peu d'entretien.

Histoire et origine

L'histoire du chat remonte à il y a bien longtemps !

Les Egyptiens sont les premiers à avoir domestiqué le chat, il y a plus de 4000 ans. Ces chats sont bien vite devenus des êtres adorés, déifiés en raison de leurs aptitudes incomparables pour exterminer les souris et autres rongeurs des Égyptiens, protégeant ainsi leurs récoltes. Les chats étant si vénérés que toute personne blessant ou tuant un chat risquait une peine lourde allant jusqu'à la mort. Quand un chat mourraient, ils bénéficiaient de la même cérémonie que les hommes ; ils étaient momifiés et enterrés, souvent dans des gigantesques tombeaux avec d'autres milliers de chats.

Le chat est arrivé d’Égypte en Europe par des marchants, qui utilisaient les félins pour exterminer les rongeurs présents sur leurs bateaux.

Malgré les milliers d'années qui se sont écoulées et le fossé qui existe entre le chat de gouttière et les premiers chats, le chat domestiqué d'aujourd'hui bénéficie toujours des mêmes instincts, dans le comportement, dans la survie, dans la chasse..

Ils ont conservé l'agilité des mouvements, l'incroyable équilibre, l'excellente vision, l'ouïe précise et les griffes et dents bien affûtées !

Retrouvez nos services