/
/
/
Troubles urinaires du chat

Troubles urinaires du chat

Quelles sont les causes des troubles urinaires du chat ?

Différents problèmes peuvent entraîner des signes urinaires chez le chat

  • Une inflammation de la vessie. La cause de l'inflammation pourrait être favorisée par une diminution de la couche protectrice de la vessie (glycosaminoglycans) ce qui entraîne une inflammation.

C’est cette inflammation qui est appelée : Cystite idiopathique chez le chat, Syndrome urinaire félin

  • La formation de cristaux urinaires (voir l’article calcul urinaire). Les 2 sortes les plus fréquentes sont les cristaux de struvites et les oxalates de calcium. Ils obstruent le passage de l’urine et aussi entraînent de l’inflammation.
  • Les infections bactériennes peuvent également induire des troubles urinaires chez votre chat. (voir l’article sur la cystite infectieuse chez le chat)
  • Les tumeurs du système urinaire sont rares.
  • Lorsque la cause est inconnue, on parle alors de syndrome urinaire félin "idiopathique".

Facteurs de risque du syndrome urinaire félin :

  • Les chat mâles castrés
  • L’obésité
  • Les chats sédentaires passant plus de 21 heures par jour à l’intérieur
  • Le stress
  • Lorsque plusieurs chats vivent dans la même maison
  • Manque d’eau et litière mal entretenue

Quels sont les signes cliniques du syndrome urinaire félin (ou SUF) ?

  • votre chat urine beaucoup plus fréquemment
  • votre chat a des difficultés d'uriner, il urine au goutte à goutte
  • votre chat urine en dehors de sa litière, chose qu'il ne faisait pas auparavant. Il devient «mal propre»
  • votre chat a du sang présent dans les urines
  • votre chat a un changement de comportement du à la douleur
  • votre chat n’arrive plus à uriner : votre chat est bouché. C’est une urgence médicale

Si vous avez un doute, n'hésitez pas à demander conseils par mail aux vétérinaires de VetoCheck ou à analyser les symptômes de votre chat grâce à VetoCheck.

Comment traiter les troubles urinaires du chat ?

Certains examens sont nécessaires (analyse d'urine, échographie,…) pour déterminer la cause des troubles urinaires et recommander un traitement (pouvant inclure une chirurgie) et une alimentation adaptés. Ces tests permettent d’éliminer les causes qui se traitent par chirurgie (calcul urinaire) ou qui se traite avec certains médicaments (cystite infectieuse qui se traite avec des bactéries).

Il faudra parfois passer une sonde pour déboucher votre chat. On profite alors pour faire des rinçages, sous anesthésie ou tranquillisation forte (qui nécessite une surveillance rapprochée).

Et pour éviter que cela se reproduise ?

L'obésité, le stress et le manque d'activité devront être réduits au maximum. Certains aliments peuvent être recommandés à vie. Il faudra aussi favoriser la prise d’eau, les fontaines à eau sont très utiles.

En cas de récidives trop fréquentes, il faudra éventuellement recourir à la chirurgie : on fait une urétrostomie périnéale. C’est une chirurgie délicate qui nécessite une certaine expérience.

Et si mon chat souffre de cette pathologie ?

C’est alors une urgence absolue. Il faut aller chez votre vétérinaire, ou dans un centre d’urgence. Certains bilans sanguins devront être faits, ainsi qu’une surveillance rapprochée du cœur, et des organes. Puis le chat doit être débouché d’urgence…

Dr Vet

Retrouvez nos services

Analyser les symptômes de votre animal
Pack Premium
Certificat d’adoption responsable
Choisir son animal