Surdité chez le chien

Entretenir les oreilles

Le nettoyage et l’examen régulier des oreilles peuvent permettre de déceler toutes sortes d’affections, mais la vigilance peut aussi permettre de déceler des anomalies auditives.
Parmi ces anomalies, la surdité est un problème majeur, principalement chez les chiens.

Surdité partielle ou complète


Chez un animal, la surdité peut être partielle ou complète, uni ou bilatérale. Ses causes sont variées.
La surdité peut être congénitale et donc présente chez le chiot ou le chaton. Elle peut également survenir avec l’âge.
Certaines races sont davantage prédisposées que d’autres. C’est le cas notamment des chiens à poil blanc (bull terrier, dalmatien, dogue argentin…) ou ceux de couleur « merle » (berger australien, entre autres) dans le cadre d’une maladie de type héréditaire. Des tests neurologiques peuvent être réalisés dès le plus jeune âge. En cas de maladie héréditaire, il faudra garder à l’esprit le risque de transmission de cette tare aux chiots ou aux chatons descendants de géniteurs atteints.

Gare aux otites mal soignées


Certaines lésions du conduit auditif, comme une otite mal traitée, peuvent conduire à une perte de l’audition. Une observation du chien ou du chat (réaction à la voix, aux claquements de doigts ou bruits divers…) peut permettre de déceler un problème d'audition.
Les traitements restent en général très limités et variables selon la cause de la surdité.
Les traitements chirurgicaux des lésions du conduit auditif externe peuvent parfois suffire.

Dr Vet

Retrouvez nos services