vétérinaire en appel vidéoNOUVEAU : Interrogez un vétérinaire en appel vidéo
/
/
/
Que faire lorsque l'on est témoin de maltraitance animale ?

Que faire lorsque l'on est témoin de maltraitance animale ?

Maltraitance d'un animal : que dit la loi ?

Vis à vis de la loi, maltraiter un animal c'est le faire vivre dans des conditions incompatibles avec ses besoins physiologiques, un animal constamment attaché, qui vit dans ses besoins, qui est peu ou mal nourri, qui est battu, qui est laissé à l'abandon, qui est négligé.

Lorsque vous êtes témoin d'une manière ou d'une autre de maltraitance, que ce soit directement dans la rue (par exemple le cas du restaurateur qui avait jeté de la soude caustique sur un chat) ou que ce soit chez vos voisins ou dans votre entourage, il faut agir sans hésiter.

Sur lebonchien.fr, nous recevons très fréquemment des messages nous demandant conseils et justement, comment agir face à ce type de situation.

Le code pénal ne définit pas les actes de cruauté mais réprime cependant les mauvais traitements.
Les personnes commettant un acte cruel ou de maltraitance encourent, dans les cas jugés les plus graves, une peine de prison et une amende pouvant atteindre les 30 000 euros.

Je suis témoin de maltraitance sur un chien, un chat ou un autre animal : que dois-je faire ?



Contactez une association de protection animale ou  le refuge le plus proche de votre domicile et expliquez-leur la situation.
Nous avons un annuaire ici, dans lequel vous pourrez trouver un refuge proche de chez vous :
lebonchien.fr/annuaires/refuge-spa

Certaines associations ont des services d'enquêtes ayant le pouvoir d'intervenir directement


  • La Société Protectrice des Animaux (SPA) : vous pouvez les contactez ici : enquetes@spa.asso.fr
  • La fondation Brigitte Bardot enquete@fondationbrigittebardot
  • L'association Stéphane Lamart www.associationstephanelamart.com.

Si vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à nous les signaler en commentaire de l'article.

Pourquoi passer par une association de protection animale? Que va-t-elle faire?


Une association de protection animale va permettre que les faits soient vérifiés, elle va permettre de trouver une solution et pourra porter plainte à la police en son nom.

L'association va vous aider dans les démarches que vous voulez entreprendre et aura beaucoup plus de poids pour appuyer une plainte à la police que si vous portez plainte vous-même. De plus, comme nous le stipulons plus haut, votre nom ne devra pas être dévoilé.

Je suis témoin direct d'un cas urgent : que faire?

Si vous êtes témoins directs d'un abandon ou d'un acte de cruauté sur un animal, le mieux est de contacter la police ou la gendarmerie car ces autorités ont le pouvoir d'intervenir directement dans les cas d'urgence.
Appelez le 17 ou le 112, vous serez redirigé vers le service compétant.

Rassemblez des preuves

C'est un réflexe à avoir auquel on ne pense pas forcément. Si vous avez des photos, ou des vidéos, des témoignages, le votre, celui d'autres personnes, cela sera plus qu'utile pour aider la police ou les associations.

Images ou videos de maltraitance sur les réseaux sociaux : comment faire pour les signaler ?


Lorsque vous voyez sur Facebook, Twitter, ou autres réseaux sociaux des images ou vidéos mettant  en scène des violences envers les animaux ou autres actes de cruauté, envoyez ces images ou ces vidéos sur la page dédiée à ce sujet sur le site du Ministère de l'intérieur

Carline (Le Bon Chien)

Analyser les symptômes de votre animal

Je commence