/
/
Mon chat peut-il contracter le Coronavirus ?

Mon chat peut-il contracter le Coronavirus ?

La question se pose et est légitime à deux niveaux :

  1. Pour la santé des chats eux-mêmes… La maladie peut-elle les toucher et les rendre malades.
  2. Pour la santé humaine également. Si le chat peut contracter le coronavirus, il peut alors le transmettre à des humains.

Chat et Coronavirus - La position officielle de l'Anses

L'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a réuni un groupe d'experts dès le début de l’épidémie. Leur conclusion était qu’il n’existait aucune preuve que les animaux de compagnie et d’élevage jouaient un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2 à l’origine de cette maladie.

Les coronavirus font partie d’une grande famille des virus ARN (acide ribonucléique). La plupart du temps, ils se manifestent par des symptômes digestifs ou respiratoires. Certains comme le MERs et le SRAS ont franchi la barrière d’espèce et se transmettent à l’homme, mais cela reste un phénomène rare. Sans preuve, la probabilité était avant tout que le Covid-19 ne touche que l’homme.

Depuis, de très nombreux animaux ont été testés par des laboratoires, comme le laboratoires de référence IDEXX qui a développé un test PCR en temps réel pour détecter le SRAS-CoV-2. Le test a été développé spécifiquement pour une utilisation chez les animaux, et il a été soigneusement conçu pour éviter la réactivité croisée avec d'autres souches de coronavirus spécifiques au monde vétérinaire. IDEXX surveille depuis très activement l'émergence d'une infection par COVID-19 dans des échantillons de chiens, de chats et de chevaux. À ce jour, aucun cas n’a été positif.

Un cas de chat testé positif a récemment été diagnostiqué en Belgique, et il semblait avoir des signes cliniques assez similaires aux hommes. - Un cas est cependant trop peu pour juger, d’autant que ces signes sont très classiques de très nombreuses maladies… Donc il est trop tôt pour être sûr, d’autant qu’avec des centaines de milier de cas chez l’homme, avoir un seul chat qui a développé la maladie paraît plutôt peu probable, et donc plutôt une conjonction d’éléments improbables (chat malade, porteur quelques heures et testé à ce moment-là par exemple).

Chat et Coronavirus - Comment interpreter les données ?

Ainsi on ne peut pas conclure avec certitude à ce stade mais si on devait répondre aux questions, nous dirions :

  1. Il reste toujours très peu probable que les chats puissent développer cette maladie. Le plus probable reste que cela ne puisse être le cas. Et si cela est possible, c’est sans doute alors dans des conditions très particulières (chat immunodéficient, et en contact avec un humain larguant de très fortes doses de virus).
  2. Le chat peut être porteur quelques heures du virus, comme les surfaces inertes notamment. Mais, sauf les cas exceptionnels qui deviendraient malades, il est peu probable que les chats deviennent un vecteur significatif de la maladie.

Dr Vet

Retrouvez nos services