/
/
Les ostéopathes vétérinaires

Les ostéopathes vétérinaires

Quelles études préparent au métier d'ostéopathe ?

Tous les vétérinaires peuvent pratiquer des actes d'ostéopathie sur les animaux. Certains vétérinaires ont fait le choix d'approfondir leurs compétences dans ce domaine en suivant l'enseignement et en étant titulaires du Diplôme d'Ostéopathie Vétérinaire (DOV). L’Institut des Médecines Alternatives et Ostéopathie Vétérinaire (IMAOV) par exemple, propose une formation de 500 heures à effectuer en 2 à 4 ans avec des périodes de stage obligatoires, ce qui permet aux vétérinaires candidats de se préparer aux épreuves à valider afin d’obtenir le DOV.

Où consulter un ostéopathe ?

Les vétérinaires ostéopathes proposent rarement des consultations d’ostéopathie exclusivement et assurent une activité de généraliste en parallèle : on les rencontrera donc dans les cliniques “classiques”. Ceux qui ont une pratique exclusive de l’ostéopathie seront plutôt présents dans les structures spécialisées ou exercent en itinérance (se déplaçant de clinique en clinique). Les vétérinaires se déplacent à domicile essentiellement dans les contextes d’urgence, c’est pourquoi il y a peu de vétérinaires ostéopathes qui se déplacent à domicile.

Description d'un acte d'ostéopathie animale

On entend par "acte d'ostéopathie animale" les manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de l'animal, à l'exclusion des pathologies organiques qui nécessitent une intervention thérapeutique, médicale, chirurgicale, médicamenteuse ou par agents physiques. Ces manipulations sont musculo-squelettiques et myo-fasciales, exclusivement manuelles et externes. Plus simplement, il s’agit de “prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps susceptibles d’en altérer l’état de santé” (définition de l’OMS).

Prenons l’exemple de Bidule, chatte européenne de 5 ans. Elle a été vue en consultation pour des douleurs lombaires (lombalgie) et une malpropreté associées à un léchage compulsif de la zone douloureuse, à l’origine d’une zone sans poils. Une insuffisance rénale chronique avait été diagnostiquée quelques mois auparavant. La vétérinaire ostéopathe a identifié des douleurs rénales projetées sur les muscles sous-lombaires (phénomène neurologique connu). Du fait de l’insuffisance rénale, les reins sont beaucoup moins mobiles qu’en situation physiologique et des adhérences fibreuses se mettent en place. Ces fixations peuvent affecter les organes environnants et créer des tensions douloureuses. Le rôle de l’ostéopathe consiste à stimuler manuellement l’organe afin de restaurer sa mobilité physiologique. L’accès direct aux reins en palpation est aisé chez le chat, la manipulation de l’organe est indirecte. Une manipulation myotensive indirecte a également été réalisée sur la dysfonction vertébrale, associée à un travail en déroulement facial des muscles psoas, oblique et carré des lombes et un déroulement de la dure-mère à partir du sacrum.

Seulement 2 mois après la première séance, des améliorations ont été constatées. Bidule ne présentait plus de malpropreté et les dépilations lombaires étaient moins marquées avec une repousse du poil, la lombalgie était également moins présente. Après 2 séances, la récupération est totale. Bidule est désormais suivie régulièrement en ostéopathie (une séance tous les 3-4 mois) afin de prévenir une éventuelle récidive.

Quels sont les tarifs ?

Une séance d’ostéopathie de 45 minutes - 1 heure pour chien ou chat coûte en moyenne 65 € TTC (50 à 100 € TTC), sans compter les éventuels examens complémentaires. Pour un cheval il faudra compter environ 90€ TTC, 75€ TTC pour un bovin, 50€ TTC pour un NAC (nouvel animal de compagnie). Tout ou partie de ces frais peuvent être couverts par une assurance santé animale.

Dr Vet

Retrouvez nos services