Les chats à poil court

Plus de chats à poil court qu'à poil longs

Les chats à poil court représentent la grande majorité des chats, domestiques ou sauvages. La longueur de leur poil est inférieure à 4,5 cm et ce dernier peut être plat, bouclé, souple ou raide. Génétiquement, les poils courts prédominent sur les poils longs, c’est-à-dire que si un chat à poil long se reproduit avec un chat à poil court, la moitié jusqu’à la totalité de leur descendance aura des poils courts.

Tour d'horizon des races à poil court

Sélectionnées pour leur beauté, certaines races de chats à poil court sont très populaires. On peut citer par exemple le Bengal, résultant du croisement entre un chat domestique noir et un chat léopard asiatique. Son pelage marbré à tacheté lui octroie une apparence de petit félin sauvage qui a su conquérir de nombreux amoureux des chats. Le Sphynx, quant à lui, a su séduire grâce à son pelage si court et si raide qu’il paraît même inexistant. Très affectueux et aimant le contact avec la chaleur, ce chat adore grimper sur les épaules de son maître. Le Devon Rex est de son côté très apprécié pour ses poils hypoallergéniques. En effet, il produit en moindre quantité la protéine responsable de l’allergie de certaines personnes et fait partie des chats perdant le moins leurs poils, minimisant ainsi la dispersion de l’allergène dans le foyer.

Quel budget pour adopter un chat à poil court ?

L’adoption d’un chat de race à poil court représente un coût non négligeable lorsqu’il provient d’un élevage, d’autant plus si ce dernier est inscrit au LOOF (Livre Officiel des Origines Félines). Il faut compter en moyenne entre 800 et 1600€ à l’achat, selon la popularité et la rareté de la race. Le coût mensuel d’entretien ne diffère cependant pas selon la race. L’alimentation représente un budget allant d’un peu moins de 10€ par mois pour une alimentation de supermarché jusqu’à 30€ par mois pour une alimentation vétérinaire. La première année, il faut compter environ 400€ de frais de santé, comprenant les premiers vaccins et antiparasitaires ainsi que la stérilisation de l’animal. Les années suivantes, les frais fixes des vaccins et antiparasitaires s’élèvent à environ 100€, auxquels il faut parfois ajouter le coût d’affections imprévues, pouvant s’élever à plusieurs centaines d’euros. Ces frais vétérinaires peuvent être réduit en assurant l'animal.

Dr Vet

Retrouvez nos services