/
/
/
Comment socialiser son chien ?

Comment socialiser son chien ?

Pourquoi socialiser son chien ?

La socialisation de votre chien est essentielle pour que vos promenades et les nouvelles rencontres avec d’autres congénères se passent au mieux. En effet, un manque de socialisation peut engendrer des troubles du développement ou du comportement à l’âge adulte, tels que de l’anxiété, de l’agressivité ou des troubles de la communication.

Quand et comment socialiser son chien ?

La période de socialisation la plus favorable se situe entre 3 à 12 semaines après la naissance du chiot. Effectivement, c’est lors de cette période qu’il développe des comportements sociaux, des capacités de communication et sensorielles. Il faut alors maximiser les interactions libres (sans laisse ou en longe) avec d’autres chiens, mais veiller à ce que ces chiens soient sociables pour éviter toute agression. Il est également conseillé de faire interagir votre chiot avec d’autres animaux tels que des chats, des personnes de tout âge, notamment des enfants tout en s’assurant de leur sécurité, et de varier les environnements. En revanche, il est important de ne pas trop stimuler votre chiot et de lui laisser des temps de repos. De plus, ces nouvelles expériences doivent impérativement être positives pour éviter le développement de traumatismes. Elles doivent aussi être régulières, habituant ainsi le chiot à rester calme face à différentes situations. Enfin, votre comportement joue un rôle important : vous devez être confiant et rassurant pour votre chiot, sans le surprotéger. Si malgré tout votre chien reste craintif, anxieux ou agressif, il est possible de faire appel à des chiens modérateurs, ou régulateurs. Ces chiens adultes, ayant acquis les codes de la communication canine, sont très sociables et calmes. Ils ont ainsi la capacité d’améliorer la socialisation de leurs congénères en réduisant leur stress, leur agressivité, ou encore en apaisant les conflits. Pour obtenir des conseils sur le comportement et l'éducation de votre chien, contactez les vétérinaires de VetoCheck.

La socialisation varie-t-elle en fonction de la race ?

Certaines races sont connues pour être plus sociables que d’autres. Par exemple, le Beagle est un chien de meute, il vit donc parfaitement bien avec ses semblables et est dépourvu de toute agressivité. Il constitue un excellent compagnon, et semble toujours doux avec les enfants. Il s’adapte également très bien aux différents environnements, qu’il découvre facilement grâce à son odorat très développé. Cependant, la socialisation de tels chiens reste indispensable. A l’inverse, d’autres races comme le Chow-chow sont généralement plus méfiantes envers des inconnus et agressives face à d’autres chiens. C’est pourquoi la socialisation doit nécessairement débuter le plus tôt possible. Pour trouver une race adaptée à votre mode de vie, rendez-vous sur notre quizz !

Dr Vet

Retrouvez nos services