/
/
/
Cholesterol chez le chat

Cholesterol chez le chat

LA DYSLIPIDÉMIE, LE CHOLESTEROL GRAS, triglycérides CHEZ LE CHAT : c'est quoi?


La dyslipidémie ou l'hyperlipidémie est l'augmentation de la concentration de triglycérides (hypertriglycéridémie), de cholestérol (hypercholestérolémie) ou des deux dans le sang du chat.
L'hyperlipidémie chez les chats peut être physiologique (après le repas) ou pathologique. L'hyperlipidémie pathologique peut résulter d'une augmentation de la synthèse ou de la mobilisation des lipoprotéines ou d'une diminution de leur élimination.

metabolisme des lipides chez le chat

Les lipides sont de grands composés hétérogènes, naturels et apparentés qui sont insolubles dans l'eau. Les lipoprotéines, qui sont des complexes lipidiques et protéiques, sont des composants essentiels des membranes cellulaires. Une fois dans le sang, les lipoprotéines libèrent des lipides dans les tissus appropriés.

Les lipoprotéines sont classées par taille et densité. Les quatre classes de lipoprotéines sont les chylomicrons, les lipoprotéines de très basse densité (VLDL), les lipoprotéines de basse densité (LDL) et les lipoprotéines de haute densité (HDL). Les triglycérides (glycérol et acides gras) sont transportés sous forme de chylomicrons et de VLDL. Le cholestérol est transporté sous forme de LDL et de HDL.

SIGNES de maladies du cholesterol chez le chat

Les manifestations cliniques de l'hyperlipidémie chez le chat sont souvent digestives avec des vomissements, de la diarrhée, et une anorexie.

L'hyperlipidémie peut aussi provoquer des lésions cutanées et des neuropathies périphériques.
La constatation clinique la plus fréquente est le xanthome cutané, une lésion indolore induite par une accumulation de macrophages ou de cellules spumeuses chargées de lipides dans la peau.
Bien que les sites d'atteinte nerveuse varient, le syndrome de Horner, la paralysie du nerf tibial, et la paralysie du nerf radial sont communes.
Les chats sont considérés comme résistants à l'athérosclérose associée à l'hypercholestérolémie.

Comment reconnaitre une hypercholesterolemie chez un chat


Le diagnostic est aidé par les signes cliniques en premier lieu.

Ensuite, le bilan sanguin est également un bon outil. Les concentrations en triglycérides et en cholestérol doivent être mesurées.
En effet, la lipémie macroscopique peut ne pas être évidente chez certains patients présentant des signes cliniques compatibles avec l'hyperlipidémie.

Chez ces chats, il est donc recommandé de déterminer la concentration sanguine de triglycérides et de cholestérol à jeun. Le cholestérol total est inclus dans de nombreux profils sanguins chez votre vétérinaire.

Comment se soigne l’hypercholesterolemie chez le chat?

Soigner l'hypercholestérolémie repose en grande partie sur l'alimentation et parfois sur des médicaments. Comme les chats ont peu de risques d'athérosclérose, l'hypercholestérolémie n’est pas soignée avant des seuils importants.
La recherche d’une cause principale est fondamentale car l'hypercholestérolémie sévère chez les chats est rarement rencontrée.

Des régimes pauvres en graisses sont la base de la thérapie. Pour chats qui ne répondent pas au régime alimentaire, on peut considérer les séquestrâts et les statines des acides biliaires.

Dr Vet

Retrouvez nos services