/
/
/
Brosser son chat : est-ce utile ?

Brosser son chat : est-ce utile ?

Pourquoi brosser son chat ?

Le brossage régulier de votre chat est bénéfique pour sa santé.

Grâce au brossage, vous :

  • Eliminez les poils morts,
  • Aérez le poil et la peau,
  • Stimulez la pousse du poil et son renouvellement.

Les types de poil

Les éleveurs de chats classent les chats selon leur longueur de poil en 3 catégories :

  • Les chats à poils longs : cette catégorie ne comprend qu’une race, le Persan
  • Les chats à poils mi-longs : où l’on trouve les chats tels que le Sacré de Birmanie, le Maine-Coon, le Norvégien entre autres.
  • Les chats à poils courts : parmi ceux là le Siamois, le Bengal
  • mais aussi des races à poil caractéristique, comme le {Sphynx](https://animoscope.com/chat/sphynx-cid52) qui a la peau nue ou légèrement couverte de duvet, ou les races à poil cranté ou bouclé (les Rex devon et Rex cornish).

Le pelage du chat, quel que soit sa longueur, est composé de plusieurs types de poil :

  • Les poils de couverture (ou poil de jarre) forment les poils les plus longs, ils se retrouvent surtout sur la partie supérieure du chat (le dessus de la tête, le long de la ligne du dos, les flancs, la queue). Ils ont un rôle majeur de protection.
  • Les poils de garde, sont plus courts que les poils de couverture. Ils ont un rôle de protection et d’isolation thermique.
  • Les poils intermédiaires dont la base est légèrement ondulée.
  • Le duvet (aussi appelé sous poil ou poil de bourre), constitue le poil le plus fin, très proche du corps, très doux. Ils constituent une excellente protection contre le froid. Sans oublier les poils sensoriels (que l’on retrouve au niveau des moustaches par exemple) qui sont de véritables organes des sens.

Selon les races ces différentes catégories de poils sont en proportions variables. Voici une liste dans laquelle vous retrouverez les principales caractéristiques de quelques races :

  • Persan : poil de couverture très long, poil de garde très long, duvet presque aussi long que le poil de garde donnant un volume important.
  • Maine Coon : poil de couverture très long, duvet dense.
  • Sacré de Birmanie : poil de couverture long et très doux; duvet peu abondant et léger.
  • Chartreux : poil de couverture court, duvet abondant et dense, pelage semblant laineux.
  • Norvégien : pelage double, poil de couverture long et lustré, duvet épais laineux.
  • British Shorthair : poil de couverture court, duvet épais donnant au pelage l’impression d’un tapis de laine.
  • Bengal : poil de couverture court, pelage bien couché sur le corps.

Plus la race à un poil de couverture long et un duvet important, plus elle nécessitera un entretien régulier du pelage aux moins 3 à 5 fois par semaine (voir même quotidien pour le Persan) à l’aide d’une brosse.

Il existe plusieurs types de brosses, nous vous en conseillons 2 :

Une métallique aussi appelée carde, avec des dents suffisamment espacées les unes des autres. Elle se manie avec douceur pour démêler le poil. Afin de s’assurer du bon démêlage n’hésitez pas à passer la brosse dans le sens du poil puis à rebrousse poil.

Une brosse en poil de sanglier ou en poil synthétique. Ses poils plus denses servent à lustrer et à faire gonfler le poil. Les races à poils courts nécessitent un entretien hebdomadaire de la robe à l’aide d’une brosse à poil de sanglier (ou synthétique).

Votre chat a des nœuds ?

Démêler les nœuds à l’aide de vos doigts. Patience, cela peut mettre un peu de temps. Ne tirez surtout pas dessus, ce qui pourrait être douloureux et dégouter votre chat des brossages à venir.

Evitez d’utiliser des ciseaux : les nœuds se formant près de la peau, il y a un grand risque d’entailler la peau. Ne donnez pas un bain en pensant démêler les nœuds, cela ne ferait qu’aggraver les choses.

Aux grands maux, les grands remèdes : le poil de votre chat est rempli de nœuds indémêlables ?

Prenez rendez-vous chez votre vétérinaire. Il utilisera une tondeuse adaptée et si besoin, tranquillisera votre chat. Certes, le résultat sera peu esthétique, mais n’oubliez pas que le poil repousse.

Et surtout, pensez à brosser encore plus régulièrement et de façon encore plus pointilleuse votre chat afin d’éviter de prévenir l’apparition de ces nœuds.

Le brossage en pratique

Plus vous habituez jeune votre chat à être toiletté, plus ces moments seront agréables pour lui et pour vous.

Commencez par lui faire sentir les brosses. Puis passez la brosse doucement sur les parties du corps où votre chat préfère se faire caresser (le plus souvent il s’agit des joues, de la ligne du dos, de la base de la queue).

Commencez par des périodes de brossage très courtes, et augmenter progressivement. Soyez très patient et doux pour le ventre et pattes, endroits où les chats n’affectionnent pas particulièrement d’être touchés.

N’hésitez pas à récompenser votre chat d’une friandise afin qu’il associe ce moment nécessaire à quelque chose d’agréable.

Dr Vet

Retrouvez nos services

Analyser les symptômes de votre animal
Pack Premium
Certificat d’adoption responsable
Choisir son animal